Corps esprit, lien clé de la conquête de soi

Le lien corps esprit. Que t’évoque t’il ? La passion ? La fusion ? La bienveillance ? Ou au contraire, le conflit ? L’incompréhension ? Le malaise ?

Jours après jours, j’ai compris qu’un lien corps esprit inconditionnel ferait de moi une personne à part entière. Viens découvrir cette merveilleuse relation à travers mon nouveau monologue sur l’amour propre ❤ (je te conseille de lire mon discours de pardon à mon corps avant)

LE MENTAL

Réaliser, percuter, décider. Le DÉCLIC nous heurte, violemment. Dans un dernier espoir. Il faut se laisser envahir par cette sensation aussi destructrice que créatrice.

DESTRUCTRICE

Car notre monde est anéanti. Après la privation pour disparaître, les excès pour combler, les questions sans réponses, les émotions refoulées et l’oubli de soi, tout cherche à recommencer. C’est ainsi que la sensation destructrice devient créatrice.

CRÉATRICE

D’un nouvel élan, une nouvelle version de soi. Néanmoins nul ne connait où et comment commencer. Débute alors la (re)découverte du monde, de son monde, de l’être, de son être. Pas à pas. Sur un chemin aux multiples obstacles. Persévérer. Ne pas abandonner. Se battre.

RETOURNEMENT DE SITUATION

Mon mental était transcendé et biaisé pendant les troubles alimentaires. Le mode survie automatique était activé. Ce mode était estimé grandement nécessaire par cerveau et corps eux-mêmes. Lorsque la maladie est dépassée et mise sous les projecteurs, le mental ne comprend plus. Il est dérouté.

Durant toutes ses années, le mental était si doué en tromperie interne et en auto sabotage. D’un coup d’un seul, la voix de la raison et de l’auto défense résonnent. Les connexions neuronales sont chamboulées, les automatismes remis en question et le bien-être tente d’éclore.

AUGMENTER LE VOLUME

C’est ainsi que le dialogue corps esprit reprend. Le cerveau, qui shuntait jusqu’ici les hurlements du corps, commence à en avoir des échos. Ils sont si puissants qu’ils lui font peur. Pourra t’il y les entendre plus distinctement ? Doit-il leur répondre ? Les aider ? Les accompagner ? Ou sera-t-il incapable devant eux ?

La pause dont je vous parlais dans le dernier article s’imposa ici.

corps esprit citation

UNE PAUSE POUR SE RECONNECTER.

A soi. A ses besoins. Vitaux surtout. Pour laisser le corps reprendre ses droits et même le pouvoir. Le corps est si beau, si fort, si connecté entre ses différentes parties et si intelligent. Mais voilà il est devenu si chétif et meurtrit. Comment lui faire confiance ? Le lien corps esprit peut il refleurir ?

Le cerveau ne sait plus où donner de la tête.

LAISSER FAIRE

Lorsque l’on tombe très bas, cette déconnexion intense corps esprit est forcément une grande responsable. La rétablir est une clé. Une clé à retrouver et à accrocher sur un crochet en or.

La meilleure solution est de se faire aider à retisser les connexions. En trouvant les causes profondes. En laissant le passé où il est. Laisser faire le présent en agissant et en se tournant vers le futur. L’imaginer. Le rêver. S’arrêter pour mieux le rêver. Le mental est alors submergé par tant d’espoirs et de possibilités. Les rêves les plus fous lui paraissent accessibles. Ils lui permettent de passer à l’action.

CHANGER DE PARADIGME

Suivre des personnes inspirantes sur les réseaux sociaux, s’intéresser au développement personnel, observer la beauté de la nature pendant des heures. Autant de clés pour entamer le changement, la (re)découverte de l’amour propre et de la beauté de la vie. Je m’en suis nourris abondamment dès le début de ma guérison. Parallèlement à la reprise d’une vraie alimentation, satisfaisante et salutaire.

Recréer ce lien corps esprit passe par le duo nourriture spirituelle / nourriture corporelle. Il faut les aider à (re)grandir ensemble.

POUR L’ETERNITE

Un tel travail de reconnexion à soi est long, haletant et bouleversant.

Il ne finit jamais.

S’alimente sans cesse.

Grandit à l’infini.

Innove perpétuellement.

Il est beau au quotidien, beau par la grandeur de ses difficultés, beau par le bonheur procuré par ses réussites.

reconnecter corps esprit : courir vers son futur

Let’s do it !!

 

MON EXERCICE de connexion corps esprit

INDISPENSABLE ! 

J’avais à cœur de te partager l’astuce qui a admirablement bien fonctionné pour moi. Pour apprendre à m’aimer avec mes défauts, mes qualités, mes bizarreries, ma belle différence.

 

SE DIRE JE T’AIME.

Je le fais le matin au réveil mais aussi en mettant ma tenue préférée, mes boucles d’oreilles favorites, en me faisant un brushing … bref à chaque petite transformation physique qui me met en joie. J’en profitais (et le fais toujours) pour me complimenter même si, au début, je ne croyais pas ce que je disais. Cela envoie simultanément des ondes positives à ton corps et ton esprit, contribuant ainsi à les reconnecter une fois de plus.

 

Ah oui et n’oublie pas de marcher la tête haute !

La suite et l’objectif sont devant toi, pas sous tes pieds ! Prends d’ailleurs le temps d’observer tes proches : ceux qui ont le moins confiance en eux regardent souvent vers le bas, le buste recroquevillé. Premièrement, cela sera meilleur pour ta posture et deuxièmement ce sera une façon de montrer que tu es là, que tu as une place et que tu rayonnes !

 

A la semaine prochaine pour la suite de cette série sur l’amour de soi !

Bon cheminement à toi et n’hésite pas à me poser toutes tes questions en commentaires ou sur Instagram 

Je t’embrasse fort petite cacahuète ! 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier