Lâcher prise pour prendre soin de sa santé

C’est parti pour la 4e rubrique de l’été “Conseils santé et forme éclatante” #jeprendssoindemoncorps ! Et aujourd’hui, gros programme car on pose les bases ! Et si je te disais qu’être en bonne santé ne se mesurait pas toujours avec une prise de sang ? Car il y a un facteur quasi impalpable qui change tout : le lâcher prise ! Reste bien jusqu’à la car tous les pilliers de la santé sont imbriqués et indispensables !

Mes 5 piliers de la santé (physique & psychique) :

          • Alimentation variée et fraîche 
          • Activité physique quotidienne réjouissante 
          • 7h de sommeil réparateur / nuit minimum
          • Lâcher prise et apprécier l’instant présent
          • Être optimiste et enthousiaste

1- L’alimentation, lâcher prise sur les restrictions et soi-disant règles :

La fameuse phrase si juste de Hippocrate « Que ton aliment soit ta seule médecine ». D’où une rubrique entière de ce carnet d’épanouissement dédiée à nos assiettes ! Ça tombe bien, j’adore cuisiner et partager (comme sur Instagram). Et puis que serait la vie sans gourmandise ?!

Comme expliqué ici ou sur ce blog, on mange en écoutant vraiment ses signaux de faim et de satiété, avec plaisir, très varié et coloré et surtout des aliments le plus brut possible (c’est-à-dire frais et non industriels).

On fait donc une belle part aux fruits & légumes, aux légumineuses et céréales complètes, aux noix et épices en tous genres ! Sans oublier de cuisiner avec ravissement et créativité.

LE PLUS IMPORTANT ? Stop aux restrictions qui n’entrainent que frustration et culpabilité et donc gros craquages ensuite (c’est naturel !). Pour en savoir plus, lis cet article sur la boulimie.

 

lâcher prise sur l'alimentation

2- L’activité physique, vitale et exaltante !

Comme je te le disais dans le guide de reconnexion à soi : marcher tous les jours, trouver l’activité physique qui nous fait nous sentir bien afin d’écouter son corps et ses passions. J’ai fait un article complet sur les bienfaits de l’activité physique donc vite, marche, cours, vole  et on s’y retrouve !

Bouger sert à énergiser et tonifier ton corps mais aussi à l’oxygéner, surtout ton cerveau. Cette grosse bouffée d’oxygène quotidienne est vitale ! Naturellement, pendant le sport / la marche on cesse de penser à ses ennuis (et comme par magie souvent après la séance, nos idées deviennent plus claires ! ).

Devant les challenges : chercher à s’améliorer mais aussi lâcher prise sur l’injonction sociétale de performance ! Fais le pour le plaisir ! 

« L’exaltation physique réduit l’hésitation de l’esprit. L’activité musculaire nettoie les regrets. Je ne pense plus, j’agis”. Anita Conti

 

3- Un sommeil suffisant et réparateur,

7h minimum par nuit !

Pour tout te dire, je n’ai jamais aimé dormir ! Mes pauvres parents haha ! Puis les sorties, les études et les troubles du comportement alimentaire n’ont pas aidé. En 2017, lorsque j’ai enfin compris que mon corps (lien article mon corps) était à bout, j’ai découvert l’importance du sommeil. Autant pour bien assimiler ce que l’on apprend que ce que l’on mange. Pour donner du repos au cerveau comme au corps.

Au-delà des 7h minimum, un critère est essentiel : la régularité ! Se réveiller et se coucher chaque jour à la même heure (sauf exceptions bien entendu !) permet de s’endormir et se réveiller plus facilement. Cette habitude configure en fait ton horloge biologique. Le corps comprend ainsi tout seul quand passer en mode veille et quand en sortir.

Ah et j’oubliais : faire du sport pendant la journée aide à mieux dormir en créant une « bonne fatigue ». Mais on évite le sport 2h avant de dormir car cela stimule et réchauffe l’organisme.

Idem, on évite de manger 2h avant de dormir. La digestion perturbe le sommeil car elle mobilise de l’énergie et le corps ne se repose donc pas vraiment. Et le corps nettoie le système digestif en dehors des phases de digestion et surtout la nuit puisqu’il s’agit du « jeûne » le plus long. Pas de nettoyage = système digestif en crassé et défectueux ! Aïe Aïe Aïe !

Mon astuce pour bien s’endormir : repasser sa journée rapidement dans sa tête pour faire le point. Cela évite d’y penser ensuite sans le vouloir en comptant les moutons interminablement !

Et puis lâcher prise une fois de plus car :

dormir pour lâcher prise

 

4- Le lâcher prise, le nerf de la guerre 

Le stress est une machine de destruction … et l’hyper-contrôle aussi !

Ce sont les 2 facteurs décisifs du burn out (perso comme pro !). Ils constituent également 2 facteurs critiques du détachement de son propre corps puisqu’ils nous déconnectent de nos sensations profondes et besoins ! Tiens toi prêt.e à explorer ce qu’est le stress et comment le manier et le minimiser !

Le stress, un allié qui peut se retourner contre nous

Le stress entraîne : troubles du sommeil / de l’appétit / du comportement (irritabilité, nervosité…) / digestifs / de la concentration / de la mémoire, fatigue, contractions musculaires, baisse de libido etc etc… Autant de raisons et soucis qui poussent tant de gens à s’y intéresser ! Il est très important de revenir aux bases physiologiques pour le comprendre et le ramener à un niveau naturel !

Concrètement, devant une situation stressante,  notre système nerveux autonome (non volontaire) réagit. Une décharge hormonale d’adrénaline (« hormone guerrière ») décuple alors nos forces, mentales et physiques. Cette hormone active l’utilisation du sucre dans le sang (source d’énergie), l’envoie de sang dans les muscles pour fuir / se battre … et renforce notre vigilance. Ces réactions s’expliquent par notre passé préhistorique.

Si aujourd’hui il est rare de se faire courir après un lion, le stress est toujours très –  trop – présent.

Désormais, il s’agit plutôt de : stress au travail, des villes polluées et agitées, l’excès de sport ou encore les restrictions alimentaires … Tout cela ne représente pas un danger de mort imminent contrairement au lion mais est vécu par l’organisme comme des traumas / agressions ! Lui qui a pour seule envie : survivre ! Et non pas rendre un dossier à 12h, ne pas rater le train, avoir des gros muscles ou un super « summer-body » !

Alors oui, le stress, en augmentant nos forces, peut nous être utile en cas d’agression, d’examen etc.

Mais, à moyen et long termes, les dégâts sont considérables. Un corps dans ce « mode performance » s’épuise énormément !

 

Lorsque la situation de stress est prolongée / très souvent réitérée, l’organisme produit cette fois du cortisol en excès (« hormone du stress »).

Le cortisol se charge alors de mobiliser toutes les sources d’énergies disponibles dans notre corps (dans les graisses et les muscles surtout) ! Cela expliquant par exemple, la faim souvent ressentie après une situation stressante. Le gros soucis ? Le cortisol répond à la règle du « point trop n’en faut ».

Certes, il nous aide bien en cas de soucis majeur mais lorsque son taux explose, il démultiplie toutes ses actions initialement contre balancées par d’autres systèmes. On peut citer : dégradation des os, destruction des cellules nerveuses de l’hippocampe (centre de la mémoire), sécrétion du sébum, stockage de graisse abdominale (pour avoir des réserves sous le coude).

L’énorme soucis ? Le corps, une fois en mode stress, priorise (comme nous 2h avant de rendre un dossier / devoir …) ! Il priorise les systèmes d’action. Donc systèmes reproducteur, immunitaire et digestif passent au second plan !

Au revoir libido, bonne humeur, résistance aux maladies et digestion efficace (entre autres) !

destresser, lâcher prise

Comment diminuer son stress ???

Calmer son stress n’est pas chose aisée ! 2-3 ans auparavant je n’aurais jamais pensée être capable de lâcher prise ne serait-ce qu’un peu !

  • C’est un long processus : il faut repérer les situations qui nous stressent le plus, se demander si c’est une question de survie (souvent non ^^), prendre du recul, respirer, regarder la situation d’un œil nouveau et positif afin de dédramatiser !
  • Au quotidien, il s’agit d’instaurer des routines (morning routine surtout) pour te sentir bien, cultiver ta gratitude (nous verrons cela la semaine pro !), prendre soin de ton corps, bouger, manger en pleine conscience, dire non pour t’écouter, méditer, lire, écrire tes pensées envahissantes, programmer tes journées, écouter de la musique, diffuser de l’huile essentielle de lavande …

 

  • Le coaching, la sophrologie, le yoga, la danse, une psychothérapie, l’hypnose etc peuvent vraiment t’aider à casser tes schémas de réponse au stress. En effet, ils sont ancrés en toi et agissent inconsciemment.

 

  • Gérer son stress c’est prendre du recul en définitive ! A savoir : respirer, se poser et agir plutôt que réagir dans la précipitation et la peur ! On dit qu’il est bon de « tourner 7 fois sa langue dans sa bouche » avant de parler. Depuis quelques mois, j’expérimente une méthode rapide que j’ai inventé et qui m’aide drôlement : respirer profondément 7 fois (sans penser au problème) avant de décider et d’agir 😉 Tu m’en diras des nouvelles !

 

Lâchons nous la grappe

En prime du stress, l’hyper contrôle te mène par le bout du nez quand il s’emballe ! Il te fait passer à côté de l’instant présent et de nouvelles expériences.

Le perfectionnisme t’empêche t’entreprendre certaines choses par peur. Peur d’échouer, peur de décevoir, peur d’être jugé.e. Il t’amène également à te focaliser sur des détails anxiogènes, à déprécier le processus et à minimiser les réussites. En réalité, en cherchant à tout contrôler, on finit par s’épuiser et se perdre au fil des mois et années. On ne s’apprécie pas à sa juste valeur, on se compare aux autres et on recommet les erreurs du passé que l’on a pas pris le temps d’analyser.

Paradoxalement, le perfectionnisme pousse aussi à la procrastination parce que « de toutes façons je ne suis pas assez bien pour réussir ça ».

 

  • Aller à l’essentiel, essayer, se donner le droit de ne pas savoir, demander de l’aide, s’encourager, se reposer, prendre du recul, réessayer, apprécier chaque pas et chaque victoire.

 

  • La méditation, le yoga, le sport, la marche, la lecture, la cuisine et toutes activités que tu apprécies demandant de la concentration t’aideront à te refocaliser sur le moment présent.

 

  • Et pour vraiment lâcher prise sur l’hyper contrôle le secret réside dans la surprise ! On incorpore de la nouveauté, de l’étrangeté et de la légèreté dans le quotidien pour ranimer son esprit et éveiller sa curiosité d’enfant ! Que se soit faire un escape game, tester une recette inconnue, partir à la dernière minute en week-end … On explore et on souffle !

 lâcher prise et sourire

5- Optimisme et enthousiasme

Comme dit dans l’article sur le mindset pétillant, être positif/ve est la clé d’une vie joyeuse !

Voir les cotés positifs et il y en a TOUJOURS, permet d’apprendre de ses erreurs, d’avancer et de rêver plus grand.

Et là tu te dis « elle est marrante elle, ma vie est vraiment difficile et puis j’ai tel problème de santé … » ou pire « oui mais moi je suis dépressif/ve et on m’a dit que c’était de famille et chronique ». Oh la la stooop !!!!!!

Je me permets de te remonter les brettelles car j’ai pensé comme cela certaines fois. Puis, j’ai DECIDE un jour de mettre en place tout ce qui est possible pour adopter définitivement la positive attitude ! Je n’étais pas de nature défaitiste et pessimiste de base mais je ne pense pas que ce soit héréditaire ! L’éducation a évidemment un rôle important mais oh oh oh tu es adulte désormais donc toi seul.e décide de ton état d’esprit et de tes relations ! Il y a des gens très déprimants dans ma famille crois moi ! Mais je ne les écoute plus et j’essaie de leur transmettre ma joie si possible.

 

Pour faire court : OUI L’OPTIMISME S’ACQUIERE !

Décide d’être radieux.se et comblé.e (si tu lis actuellement ces mots, ton inconscient le veut vraiment sinon il aurait trouvé une autre occupation !). Evite l’emploi de la négation, fais fi du mauvais temps et des infos déprimantes. Regarde des vidéos marrantes et motivantes (ou mes stories insta), appelle tes amis les plus amusants, écoute tes musiques ou regarde tes films funs … Focalise toi sur les ce qui est constructif et formidable : la personne a tes côtés ou au contraire ta tranquillité, tes jolis yeux  plutôt que ta cellulite … !

 

Je t’envoie plein de joie et de sourire ♥♥♥

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier