Automne, notre intersaison intérieure

automne - chill

L’automne …

Bel Automne, aux couleurs chatoyantes, aux feuilles tourbillonnantes, au soleil délicat, porteur d’une fraicheur nouvelle,

réconforté par la chaleur enivrante d’un chocolat chaud.

 

Cette intersaison marque la fin de la puissance de l’été et l’entrée dans le calme de l’hiver. Elle nous permet ainsi de vivre ce passage en douceur, de laisser partir les pensées fanées, d’apprécier le changement et de nous recentrer.

Pourtant, cette saison est vécue comme difficile pour beaucoup d’entre nous. Le manque de soleil nous affecte, nous, petits êtres solaires. Ce manque nous déprime … absence d’exposition au soleil donc baisse de la vitamine D synthétisée, journées plus courtes déréglant l’horloge biologique interne et donc la sécrétion de mélanine (hormone du sommeil), fraicheur qui fatigue le corps …

Nous sommes nombreux.ses à témoigner d’une plus grande fatigue, d’une certaine tristesse voir d’un sentiment de déprime !

 

Mais le problème n’est pas là.

Le seul, le vrai problème est, comme toujours, niché au cœur de nos pensées. Ce que nous pensons d’un évènement totalement neutre et comment nous y réagissons, voilà le nerf de la guerre. Nous oublions que cette étape d’automne est nécessaire, qu’il faut accueillir ce nouvel état et écouter notre corps.

 

Et si nous acceptions l’automne et notre automne intérieur ?

Thomas d’Ansembourg, auteur de « cessez d’être gentil, soyez vrai » fait ce beau parallèle.

Nous ne pouvons lutter contre la saison d’automne. De la même manière, nous ne pouvons lutter contre ce que cela nous procure et réveille en nous.

Ce que nous pouvons appeler notre automne, notre moment de mélancolie, de lâcher prise, de douceur, de lenteur, de contemplation. Tout l’inverse des sollicitations sociétales. Ou devrais-je dire des injonctions sociétales. Tout l’inverse de notre système de pensée centré autour de la productivité et de la rapidité. 

Cependant, pas d’automne sans été, pas d’été sans printemps, pas de printemps sans hiver, pas d’hiver sans automne …

Par analogie, pas de mélancolie sans joie, pas de joie sans excitation, pas d’excitation sans songe, pas de songe sans mélancolie …

 

L’automne, dans les cœurs préalablement flétris … 

Ainsi, les personnes dont le mal-être est déjà réveillé se sentent d’autant plus mal, coupables, incapables, indignes, inutiles, et tant d’autres sentiments destructeurs. Elles luttent pour que l’image qu’elles renvoient ne se ternisse pas d’avantage et pour ne pas laisser tomber leur masque de super contrôlant !

Ses personnes, mal dans leur peau, se cachent parmi nous tous. Il suffit d’écouter plus attentivement autour de soi. De vraiment prendre le temps de savoir si « ça va ? ». Inviter un proche à partager un thé à la menthe pour parler à cœur ouvert devrait être une activité automnale à part entière. Se préparer une soirée seul.e ou en tête-à-tête avec des bougies et de la musique douce devrait être une évidence. Se couper des réseaux sociaux une journée pour écrire ses pensées et ses envies devrait être LA prescription de la saison. 

 

Oui, simplement écouter l’autre et s’écouter, tendre l’oreille comme pour profiter du chant d’un oiseau. 

 

Passons de la résistance à la considération  

Si tu vas mal en ce moment, accueil la tristesse, la détresse, la colère, la haine, la honte, la peur, l’anxiété, la douleur, le ressenti, le désespoir, la peine, la difficulté ...

En accueillant, en acceptant, en vivant paisiblement tes émotions tu te reconnectes à toi sans barrière et à ton corps sans jugement.

Les émotions sont le fruit de ta pensée et peuvent, après avoir été reconnues et embrassées, être transcendées. Comme nous l’évoquions dans l’article précédent, une des clés pour commencer à s’aimer consiste à introduire plus de positif dans sa vie. Et tout cela commence par la pensée positive.

Cet automne, cultivons notre gratitude, lâchons prise, écoutons notre corps et prenons le temps d’insuffler le renouveau.

 

 

Si cette période réveille en toi de l’inconfort, voir plus, n’oublie pas que je propose du coaching à l’heure.

Nous analyserons tes blocages afin de te guider dans la reprise des rennes de ta vie ♥

Contacte moi pour évaluer ta situation gratuitement

 

 

Bisous ♥

Automne - couleurs chatoyantes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier